Edit
Bienvenue
à la Paroisse de Saint-Cloud
« Découvrir, accueillir et répandre l’amour de Dieu. »
PSC_Photo_pagedaccueil
IMG_4609
2
3
4
Actualités

PANIER DE NOËL

Chaque dimanche dans les 4 églises de Saint-Cloud, vous êtes invités à déposer de quoipréparer des paquets-cadeaux pour les personnes défavorisées :

Lire la suite »
Édito

LUMIÈRE NÉE DE LUMIÈRE

Ce dimanche, dit de « Gaudete » (Réjouissez-vous !), la lumière de Bethléem brille déjà et vient éclairer les deux semaines qu’il nous reste à parcourir avant Noël : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière » entendrons-nous dans la nuit de la Nativité…

L’Avent n’est pas terminé que, déjà, les ornements violets de l’Avent se teintent du blanc de Noël pour prendre cette douce couleur rose, préfiguration de l’aurore paisible de la crèche. Cette lumière, c’est aussi celle de l’Immaculée Conception, « fête des lumières » chère aux Lyonnais et que nous avons honorée comme il se doit à Saint-Cloud par la magnifique veillée de jeudi soir. Cette lumière, c’est encore celle du feu qui réchauffe et anime les longues soirées d’hiver de tant de foyers.

Tous ces moments de lumière, ces expériences à la fois douces, paisibles, si simples et si profondes, sont autant de rayonnements, de prolongements du mystère du Christ, « lumière de lumière » (phos ek photos). Arrêtons-nous un instant sur ces mots du Credo. Curieux, non ? Les Pères du concile de Nicée, si précis dans le choix de leur vocabulaire — vous avez déjà eu l’occasion de m’entendre ou de me lire sur le fameux consubstantiel —, si rigoureux dans leur défense de la vraie foi, si méfiants à l’égard de la gnose et des interprétations ésotériques de la Révélation, n’ont pourtant pas craint de canoniser cette formule plutôt poétique et surtout bizarrement redondante : Jésus Christ est « Dieu, né de Dieu, lumière née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu ». Que nous disent-ils ? Que nos expériences humaines de la lumière, de sa chaleur et de sa douceur, sont une porte d’entrée dans le mystère même de l’engendrement éternel du Fils par le Père, c’est-à-dire dans le mystère même de la Trinité, le mystère même de Dieu !

Une des caractéristiques de la lumière, que nous redécouvrons chaque mois de décembre, c’est qu’elle est joyeusement communicative. La « vitesse de la lumière »n’est pas seulement une constante qu’étudient les physiciens, c’est aussi un fait que nous constatons désormais chaque jour : les bougies des couronnes de l’Avent qui s’enflamment progressivement, les lumières de l’Immaculée Conception, les illuminations des rues et de nos maisons… voilà un grand feu qui se répand dans les villes et dans nos coeurs à une vitesse sans pareille. Et peu importent les coupures de courant et autres délestages ! À l’angoisse du psalmiste « l’abîme appelle l’abîme » (abyssus abyssum invocat — Ps 42, 8), à nos angoisses, dans nos abysses intérieurs, Dieu répond par le mystère du Christ : la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée (Jn 1, 5). Chers amis, ne fermons pas nos coeurs à la lumière qui vient. Laissons-nous illuminer par le Christ qui nous réchauffe et nous libère. Viens, Seigneur Jésus !

+ Père Clément Ryder

1500ème anniversaire de Saint Clodoald

La paroisse de Saint-Cloud célèbrera de septembre 2022 à juin 2023 le 1500ème anniversaire de la naissance de saint Cloud (ou Clodoald). Pensez à faire un don à la Fondation Sainte Geneviève qui peut être dédié à cet anniversaire.

Le programme de cette année jubilaire est en cours de construction et comprendra des évènements organisés par la paroisse, l’association culturelle de la paroisse de Saint-Cloud, et la Ville de Saint-Cloud.
Dans ce cadre, l’association culturelle de la paroisse de Saint-Cloud organise divers événements (concerts, spectacles, publications…) et en appelle à votre soutien financier, en partenariat avec la Fondation Sainte-Geneviève qui accompagne les initiatives solidaires, éducatives et culturelles du Diocèse des Hauts-de -Seine.
NOS 4 ÉGLISES
Place de l’Église,
SAINT-CLOUD
13 avenue Alfred-Belmontet,
SAINT-CLOUD
36 rue du dix-huit-juin 1940,
SAINT-CLOUD
68 avenue du Maréchal-Foch,
SAINT-CLOUD
éVANGILE DU JOUR

En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules :
« À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant :
“Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.”
Jean Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : “C’est un possédé !”
Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
- Service offert par l'Evangile au Quotidien - Pour recevoir tous les matins l'Évangile par courriel, levangileauquotidien.org